Comme la plupart d'entre vous, le premier instrument que j'ai étudié, c'est la flûte à bec... Bon, moi j'ai tripé (si si, j'vous jure!), alors j'en ai fait pendant 12 ans, soit l'équivalent des 2 mandats de président de la république de notre Chirac National. Dit comme ça, ça fait long... Mais comme lui, j'avais encore du temps à occuper, alors j'ai aussi fait des percussions (au passage, non, le tamtam et le djembe ne sont pas la même chose, va falloir le dire combien de fois??!!!). 


    Aujourd'hui je suis un gentil intermittent du spectacle qui va de ville en ville faire des Poums de toutes sortes dans les orchestres symphoniques français. Je fais également partie du Quatuor Beat ( www.quatuorbeat.com ) ensemble avec lequel nous essayons de repousser les limites du possible dans le monde de la percussion.


    Pour survivre à ce rythme effréné de saltimbanque, je ne bois jamais de thé, et j'ai découvert le café sur le tard, grâce à une machine à expresso qui s'utilise avec des petites capsules en aluminium qui sont très mauvaises pour l'environnement donc ils ont mis en place un système de recyclage des capsules, mais honnêtement, qui le fait ( ça c'est ma phrase inutilement longue...) ?


    Jusqu'à ma majorité, mes influences littéraires ont été «le petit Nicolas» et «Astérix», mais je vous rassure, j'ai appris à apprécier «Tintin» depuis...


    Étant originaire de la ville où même les mémés aiment la castagne, j'ai attendu mes 30ans avant de me lancer dans la préparation de mon propre cassoulet, mais je dois dire, non sans une certaine fierté, que je le réussi vraiment bien!


Sinon pour ceux qui me perdront de vue d'ici là, sachez que je vais choper une mauvaise grippe en décembre 2016 ( merci pour ceux qui prendront des nouvelles, ils se reconnaîtront...) et que je vais gagner 3 fois le gros lot à l'euro millions entre 2020 et 2022. Tous ceux qui auront participé à notre grande SOUSCRIPTION recevront à ce moment là un magnifique cadeau!


                                                                    Aurélien 

Aurélien








Retour au menu «bio» :